Ndiaye Abdourakhmane

Eduquer au changement climatique dans le système éducatif sénégalais du cycle primaire : Méthodologie et propositions

Abdourakhmane Ndiaye

Thèse sous la direction d’Arnaud Diemer et de Aminata Ka
Résumé

Le travail de thèse entend mettre en évidence les principaux traits de l’éducation aux changements climatiques en s’appuyant sur les rapports des grandes institutions internationales (UNESCO) et à partir des comptes rendu des Conférences des Parties. Le cadre méthodologique retenu sera celui proposé par le modèle REDOC (représentations, démarches pédagogiques, outils didactiques et compétences). Le terrain d’observation concerne les professeurs des écoles sénégalaises du cycle primaire. Il conviendra de s’appuyer sur des questionnaires, des techniques d’enquêtes et des focus group afin de faire émerger leurs représentations des changements climatiques. La démarche pédagogique consistera à questionner des pratiques courantes telles que la pédagogie critique, la pédagogie de l’enquête, la pédagogie par projet … mais également à s’interroger sur des pratiques plus innovantes (plein conscience, cadre de vie). Les outils didactiques testés seront principalement l’usage du conte, du photoformation, du forum théâtre ou encore des cartes de controverses cependant le doctorant pourra également proposer et concevoir des outils (livret d’éducation aux changements climatiques pour les enseignants). Le travail de thèse devra finalement s’interroger sur les compétences (individuelles, collectives, cognitives, émotionnelles) nécessaires pour mettre en place une éducation aux changements climatiques. Des comparaisons avec d’autres pays du continent africain (exemple du Niger ou de la RDC) devraient permettre de mieux cerner les processus d’apprentissage des élèves et les différents enjeux en matière de politique éducative.

Mots-clés / Key words
  • Développement durable
  • Changement climatique
  • Représentations
  • Modèles climatiques