Thèse 2015 Matthieu Jourdan

Santé et bien-être des adolescents. Conceptions et pratiques déclarées des professionnels et des adolescents

Matthieu Jourdan

sous la direction de Dominique BERGER

a soutenu sa thèse le 4 décembre 2015

devant le jury :

  • Dominique BERGER, Professeur des Université, UCBL, Lyon (Directeur)
  • Jens AAGAARD-HANSEN, Senior Researcher, Santé Publique, STENO diabetes center, Copenhague (Danemark)
  • Marie-France CARNUS, Professeure des Universités, UT2J, Toulouse (Rapporteure)
  • Jean-Marc LANGE, Professeur des Universités, Université de Rouen (Rapporteur)
  • Carine SIMAR, Maître de Conférences, UBCL, Lyon

Nous lui adressons toutes nos félicitations !

Résumé

Le travail de recherche présenté ici prend place dans le département de l’Allier, en Auvergne. Au travers de deux dispositifs – le premier vise à réduire les inégalités sociales de santé d’un territoire, le second à impliquer les membres des établissements scolaires dans une réflexion sur la promotion de la santé – nous cherchons à déterminer les relations qu’il peut y avoir entre les conceptions et les pratiques déclarées de collégiens avec les conceptions et les pratiques déclarées de professionnels d’un territoire sur les questions de santé et de bien-être des adolescents.

Pour explorer ce sujet, nous nous appuyons sur deux recueils de données. Le premier est constitué de 49 entretiens semi-directifs et concerne les conceptions et pratiques déclarées de professionnels par rapport aux questions de santé et de bien-être des adolescents. Le second, basé sur 1170 questionnaires renseignés par des collégiens, porte sur les conceptions que les adolescents ont de leur santé et de leur bien-être ainsi que sur leurs pratiques relatives à ces questions.

L’étude des systèmes de conceptions de divers professionnels en lien avec les conceptions et pratiques d’adolescents nous permettent de penser que la formation des professionnels sur les questions de santé, d’éducation à la santé et de promotion de la santé devraient permettre aux différents acteurs de mieux appréhender la complexité de leur public concernant les questions de santé et de bien-être, de mieux prendre en compte les différentes dimensions de la santé en favorisant le développement des compétences psychosociales et l’empowerment de leur public ainsi que la qualité des interactions entre pairs. De même, les questions concernant la prise en compte par les professionnels de l’environnement, notamment familial, des adolescents devraient être approfondies.