Thèse 2015 Sylvie Dozolme

Les jeunes enseignants du 2nd degré issus du monde de l’entreprise : ersatz ou paragon ?

Sylvie Dozolme

sous la direction de Luc RIA

a soutenu sa thèse le 21 septembre 2015

devant le jury :

  • Aziz JELLAB, Inspecteur général de l’Éducation nationale, HDR de Sociologie (Lille 3), (Rapporteur)
  • Luc RIA, Professeur des universités, IFé-ENS de Lyon (Directeur)
  • Frédéric SAUJAT, Professeur des universités, Aix Marseille Université, (Rapporteur)
  • Marie-Christine TOCZEK-CAPELLE, Professeure des universités, ESPE Clermont Auvergne
  • Anabelle VIAU-GAY, Professeure agrégée, Université Laval (Québec - Canada)
Résumé

Cette thèse décrit l’insertion professionnelle d’enseignants stagiaires du second degré ayant déjà un vécu professionnel hors système éducatif. Elle retrace les expériences, les ressentis, les activités de ces enseignants lors de leur année de stage professionnel et tente d’identifier les effets de leur vécu professionnel antérieur dans leurs façons de percevoir le travail enseignant et d’intervenir en classe.

L’étude a été conduite afin de comprendre leur parcours professionnel antérieur (typique ou atypique), leur motivation, l’(ou les) élément(s) déclencheur(s) de leur bifurcation professionnelle, les difficultés rencontrées, les attentes à l’égard du système… mais aussi lors de leur première année d’entrée dans le métier d’enseignant : les professionnalités antérieures de nouveau mobilisées, leurs expectatives professionnelles, les deuils à faire, l’adéquation ou non à ce nouveau métier… Et les remaniements identitaires que cette bifurcation professionnelle a provoqués pour l’intégrer.

Mots-clés
  • Acculturation
  • Analyse d’activités
  • Cours d’action
  • Gestes professionnels
  • Reprofessionnalisation
  • Second métier