Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Plan d'accès
  • Contact
  • Plan du site

Pédagogie universitaire et boîtiers de vote

Pédagogie universitaire et boîtiers de vote

Sous la direction de Nathalie YOUNES, plusieurs chercheurs interviendront le 9 février 2015 lors du séminaire du laboratoire de 13h30 à 15h30 pour présenter les résultats d’un projet de recherche-action sur la pédagogie et les boîtiers de vote.

- Intervenants :

  • Nathalie YOUNES (ACTé, UBP)
  • Sébastien SOULIER (associé à ACTé, UBP)
  • Sophie BLANCHARD (Pôle TICE, UBP)
  • Arnaud MOUZAT (Pôle TICE, UBP)
  • Christine TAVIOT-GUEHO (Pôle TICE, UBP)
  • Luc BIDEUX (Institut Pascal, Président du Département de Physique, Président du Département de Physique, Directeur d’UBP-START, Equipe opérationnelle Campus Aéronautique Auvergne)
  • Julien GUILLAUMOND (Laboratoire Communication et Solidarité, UFR LACC)
  • Thierry MENAND (Laboratoire Magmas et Volcans)

- Résumé :

Ce séminaire sera l’occasion de présenter les principaux résultats d’un projet de recherche-action sur l’utilisation des boitiers de vote électronique dans les cours universitaires construit en réponse à un appel d’offre de la Région Auvergne. Outils d’évaluation interactive, les boitiers de vote, apparaissent comme propices à la mise en œuvre d’une pédagogie favorisant l’engagement de tous les étudiants dans le cours et permettant une régulation du processus enseignement/apprentissage en situation (Léger, Bourque & Richard, 2010). Afin d’appréhender l’utilisation effective des BVE, des études de cas ont été conduites selon un protocole de recueil reposant sur des entretiens conduits avec les enseignants avant et après des séances de cours observées et filmées ainsi que sur les points de vue des étudiants. La présentation sera structurée en 5 temps :

  • un cadre intégrateur rendant compte de la diversité des usages selon que l’objectif soit plutôt orienté vers l’évaluation sommative ou formative des acquis, la régulation de l’enseignement ou l’apprentissage,
  • la mise en perspective de 3 cas mettant en évidence que les usages des BVE sont dépendants de plusieurs facteurs interliés aux niveaux du contexte d’enseignement, de la posture des enseignants et de la clarification de leurs objectifs pédagogiques,
  • un schéma théorique visant à modéliser les dimensions structurantes de l’apprentissage actif avec les boitiers,
  • le site internet conçu à l’issue de la recherche comme ressource formative et livrable du projet,
  • une discussion sur le développement professionnel des universitaires ouverte à partir des témoignages d’enseignants impliqués.