Riou Jérôme

Étude de l’influence des pratiques d’enseignement du code alphabétique sur la qualité des apprentissages de la lecture et de l’écriture au cours préparatoire.

Jérôme Riou

Thèse sous la co-direction de Roland Goigoux et Guillaume Serres

Résumé

Ce projet de thèse s’inscrit dans la recherche LireÉcrireCP dirigée par Roland Goigoux [ACTé-IFé], qui vise à comprendre l’influence des pratiques d’enseignement de la lecture et de l’écriture sur la qualité des apprentissages des élèves.

Nous étudierons l’influence des pratiques d’enseignement du code alphabétique sur les apprentissages des élèves. Il s’agira de mettre en évidence les caractéristiques des pratiques d’enseignement efficaces, notamment pour les élèves les plus dépendants de l’intervention pédagogique. Plusieurs variables caractérisant la planification de cet enseignement seront testées : le rythme d’enseignement des correspondances graphophonologiques, la part des textes supports de lecture directement déchiffrable par les élèves, le temps passé à des tâches d’encodage et de décodage, l’intégration des tâches de décodage aux séances de découverte de texte ou aux séances d’écriture qui relèvent de l’encodage. Ces variables, élaborées au cours de la thèse, seront intégrées dans le modèle d’analyse statistique de la recherche LireÉcrireCP pour en évaluer l’impact sur les apprentissages des élèves. Une seconde analyse, cette fois-ci qualitative, sera conduite à partir d’enregistrements vidéo d’enseignants aux pratiques jugées efficaces, de manière à identifier les invariants et les singularités dans la façon de mettre en œuvre les scénarios pédagogiques et de réguler l’activité, dans des séances où le code alphabétique est intégré à la découverte de texte ou à des séances d’écriture qui relèvent de l’encodage.

Mots-clés
  • Etude du code alphabétique
  • Cours préparatoire
  • Caractéristiques socio-démographiques des élèves
  • Pratiques d’enseignement
  • Efficacité
  • Scénarios pédagogiques
  • Régulation de l’activité