Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Plan d'accès
  • Contact
  • Plan du site

Un ouvrage publié par des membres du laboratoire

Un ouvrage publié par des membres du laboratoire

Cet ouvrage porte sur la validation du dispositif USEP intitulé « le plaisir en course longue : des progrès constatés à l’effort consenti » et son impact sur l’éducation à la santé par les activités physiques, sportives et associatives des élèves de cycle 3.

L’évaluation de l’outil "Sport, Santé Et Plaisir" : un partenariat exemplaire

Cet ouvrage est le fruit de la rencontre entre deux des acteurs clé de l’éducation à la santé à l’échelon national :

  • L’Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré (USEP) qui est engagée depuis de nombreuses années dans un travail de fond sur l’articulation sport et santé
  • les chercheurs de l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres d’Auvergne dont les recherches portent sur l’éducation à la santé dans le cadre du laboratoire ACTé (EA 4281) dont le travail fait aujourd’hui référence à l’échelon international d’autre part.

Ces deux institutions partagent une vision commune du sport et de la santé : dans les deux cas la finalité est de donner les moyens à tous les enfants de prendre en charge de façon autonome et responsable leur vie physique et leur santé en général. Les enjeux de l’éducation à la santé telle qu’elle peut s’incarner dans les activités sportives s’articulent autour de trois axes. Il s’agit tout d’abord de créer les conditions de possibilité, en termes de bien-être et de santé, de la réussite de TOUS les élèves. C’est ensuite de contribuer à la prévention des principaux risques de santé et enfin de permettre aux élèves d’acquérir les compétences nécessaires à des choix libres et responsables en matière de santé. C’est bien une perspective émancipatrice qui fonde cette approche commune.

Le travail mené à l’échelon national autour du projet « Attitude Santé » a conduit au développement d’une mallette à destination des enseignants, incluant des outils visant la promotion de la santé des enfants via l’engagement dans la pratique des activités physiques et sportives à l’école primaire. L’évaluation structurée qui a été conduite a montré toute la pertinence de cette approche en matière de promotion de la santé.

Ce travail a été rendu possible grâce à la contribution des responsables nationaux et locaux de l’USEP, au soutien de la circonscription de l’éducation nationale de Montluçon 1 et au travail de l’équipe de recherche. Que tous en soient sincèrement remerciés. En tout état de cause, il s’agit d’un partenariat exemplaire au service d’un projet structurant. Nul doute que cet ouvrage trouvera un réel écho auprès de tous ceux, et ils sont nombreux, qui sont engagés au service de l’éducation à la santé.

Pour en savoir plus et télécharger le document, cliquez ici