Comment les situations d’évaluation peuvent-elles réguler les performances des élèves ?

Dans cette opération de recherche, nous envisageons précisément d’identifier des situations d’évaluation comme étant plus ou moins favorables à la production de performance des femmes dans le domaine scientifique et peut-être plus largement des groupes stigmatisés dans le domaine sur lequel porte le stéréotype.

Participant (Laboratoire ACTé)

Marie-Christine Toczek

Présentation

Depuis cinq années, nos résultats obtenus sur cette question sont très encourageants (Toczek, 2005 ; 2006a ; 2006b ; 2006c ; 2008 ; Bagès, Martinot, Toczek, 2008). Aussi, souhaitons-nous poursuivre nos recherches dans l’identification des déterminants de la réussite dans les situations d’évaluation.

Nous souhaitons identifier des liens de cause à effet entre la nature des évaluations mises en place par un enseignant, selon que la situation est plus ou moins menaçante pour l’élève et qu’elle renvoie à des buts de performance ou à des buts de maîtrise. En effet, nous savons qu’un individu placé face à une tâche peut l’aborder avec des objectifs de réussite différents, appelés buts de réussite (Dweck, 1986 ; Rawsthorne et Elliot, 1999). Or, ces buts de réussite ont été référencés et largement étudiés dans la littérature (e.g. Kaplan et Maehr, 2007).

Pour connaître les autres opérations de recherches de l’axe 1, cliquez ici.