Le rôle des écrits dans l’entrée dans la culture scientifique au cycle 1

Cette opération cherche à comprendre certaines des déterminations des situations d’investigation scientifique et le rôle des milieux sur l’apprentissage des élèves.

Participants

- Laboratoire ACTé

Corinne Marlot

- Extérieurs

Florence Ligozat

Présentation

Cette étude, selon un approche comparatiste, tente de saisir à quelles conditions la mise en place de la démarche d’investigation facilite ou empêche l’entrée dans la culture scientifique à l’école maternelle. Cette démarche, impulsée en France par les IO de 2002 et le PRESTE de 2000, commence à se mettre progressivement en place en Suisse. Nous avons observé comment, dans des contextes culturels et sociopolitiques différents, certains invariants peuvent se dégager et autoriser des transferts possibles. Nous mettrons particulièrement l’accent sur la partition entre l’exploitation des ressources documentaires et le recours à « l’expérimentation » comme modes de confrontation au réel.

Nous avons observé la façon dont professeurs et élèves construisent, de manière conjointe et selon des processus d’ajustement mutuels, des milieux pour l’étude et de quelle manière ces milieux évoluent pour aboutir à la production de connaissances scientifique plus ou moins partagées.

Pour connaître les autres opérations de recherches de l’axe 1, cliquez ici.