Situation de transmission des connaissances de promotion de la santé des structures de gestion de dépistage des cancers

Cette opération de recherche vise à étudier les situations de transmission des connaissances de promotion de la santé des structures de gestion de dépistage des cancers aux travailleurs sociaux et paramédicaux (formation de formateurs) puis des travailleurs sociaux et paramédicaux aux populations vulnérables.

Participant (Laboratoire ACTé)

Marie-Ange Grondin (associée)
Frank Pizon
Didier Joudan
Dominique Berger

Présentation

Les structures de gestion de dépistage des cancers se trouvent face au constat d’un défaut de dépistage chez les populations précaires. La difficulté d’abord de ces populations est commune aux travailleurs sociaux et paramédicaux des Institutions en place, ainsi que des associations. Un travail collectif est donc engagé en ce sens. Cette opération de recherche vise à étudier les situations de transmission des connaissances de promotion de la santé des structures de gestion de dépistage des cancers aux travailleurs sociaux et paramédicaux (formation de formateurs) puis des travailleurs sociaux et paramédicaux aux populations vulnérables. Elle s’appuie sur l’observation et la description des situations : entretiens individuels ou groupes, recherche des facteurs favorisant la transmission et la transformation éventuelle des connaissances d’origine (de bases scientifiques) aux pratiques de terrain.
- Extérieurs

Pour connaître les autres opérations de recherches de l’axe 1, cliquez ici.