Typologie des gestes professionnels de l’enseignant dans les situations d’aide ordinaire : formes d’interaction et connaissances

Cette opération de recherche vise à analyser les processus et les modalités d’interaction langagières et corporelles qui sont à l’œuvre dans les situations d’aide ordinaire, qu’elles se déroulent à l’intérieur de la classe ou à l’extérieur (dispositif d’aide personnalisée).

Participants (Laboratoire ACTé)

Emma Auriac-Slusarczyk
Nathalie Gal-Petitfaux
Corinne Marlot
Marc Cizeron

Présentation

Les situations d’aide présentent récemment la caractéristique d’être plus fortement ritualisées. Cette étude valorise une approche pluridisciplinaire en articulant trois perspectives pour étudier ces processus et modalités : celles de l’anthropologie cognitive, de la pragmatique du discours et celle de la didactique. A partir d’une analyse des pratiques d’aide effectives en classe, elle tente de mettre à jour les gestes professionnels des enseignants pour aider et configurer les apprentissages des élèves. La focale d’analyse portera sur les interactions élève-enseignant, du point de vue de : a) leurs dimensions langagières ou plus strictement linguistiques, b) mais aussi gestuelles ou d’ordre proxémique, et c) les processus de construction des connaissances structurant l’interaction. Les participants sont des professeurs débutants et confirmés, observés dans différentes disciplines d’enseignement.

Cette opération de recherche cherche à mieux comprendre les processus interactionnels à l’œuvre dans ces situations de transmission ainsi que l’identification et la formalisation des gestes professionnels qui les soutiennent.

Résultats attendus : au plan théorique, l’opération vise le dépassement de l’articulation pluridisciplinaire au bénéfice d’un modèle intégrant les perspectives anthropologique, pragmatique et didactique pour une clarté en SHS ; au plan des applications, l’opération vise à a) mieux outiller la profession, b) collaborer à la réflexion éducative critique et politique sur les dispositifs d’aides, le bienfondé de leur ritualisation, le lien avec les connaissances mobilisées.

Pour connaître les autres opérations de recherches de l’axe 1, cliquez ici.