Mise en évidence de raisonnements à partir de l’étude interlocutoire du Corpus Philosophèmes

Cette opération de recherche contribue à mettre en évidence le type de raisonnement individuel (élèves) vs collectif (maitre-élèves) émergents des discussions à visée philosophique (Auriac-Slusarczyk & Maufrais, 2010).

Participants

- Laboratoire ACTé

Emma Auriac-Slusarczyk
Gabriela Fiema (Thèse de doctorat financé par la région Auvergne : programme structurant en SHS)

- Extérieurs

Antonietta Specogna
Valérie Saint-Dizier
Lidia Fraczack

Présentation

Cette opération de recherche permet de situer de manière contrastive les modalités de raisonnements des élèves en situation didactique vs péri-didactique (Auriac-Slusarczyk et al., 2011 ; Claquin & al., à paraître).

Elle contribue à rendre saillant la partie moins visible ou lisible du savoir faire nécessaire des enseignants concernant l’étayage langagier en classe.

Cette opération s’inscrit dans la lignée théorique de l’étude interlocutoire (Trognon, 1999,) des discours scolaires (Specogna, 2007).

Partenariat

Région Auvergne
Laboratoire LRL (EA 999)
MSH Lorraine
Université de Lorraine, UFR de psychologie

Pour connaître les autres opérations de recherches de l’axe 1, cliquez ici.