Journée d'étude ADMEE L’évaluation des compétences Quelles démarches, quels outils ?

L’approche par compétences, largement utilisée aujourd’hui, concerne aussi bien les professionnels que les élèves. Elle est particulièrement significative des nouveaux enjeux de la formation et de l’enseignement. Cette approche qui se généralise dans le système éducatif, conduit à l’interroger du point de vue des conceptions et des pratiques d’évaluation en visant à déterminer comment l’ancrer davantage dans une visée réflexive et développementale.

Responsable de la journée d’étude : Nathalie Younès, laboratoire PAEDI

Clermont-Ferrand, 22 octobre 2010, à l’IUFM d’Auvergne

La journée a été consacrée à l’étude d’aspects méthodologiques : démarches et outils. Les limites des outils généralement proposés pour ce type d’évaluation, que sont les référentiels, les grilles, les rubriques et les livrets de compétences conduisent à en examiner d’autres, provenant principalement de la psychologie du travail, de l’ergonomie, de la sociologie des organisations et du management ou de la formation des adultes. Ainsi, l’entretien d’explicitation, le portfolio, la vidéo ont été présentés et discutés dans une perspective à la fois théorique, exploratoire et opératoire.

Le thème a été étudié en trois temps :

  • Un exposé de Marie-Claire Dauvisis intitulé ‘Les compétences : objet idéal pour le D.M.E.E. (développement des méthodologies d’évaluation en éducation)
  • Une table ronde : Comment évaluer les compétences en éducation ? Avec les objets suivants : l’évaluation des compétences des enseignants ; l’évaluation des compétences des élèves ; l’évaluation des compétences des étudiants en soins infirmiers.
  • 3 Cinq ateliers en parallèle : entretien d’explicitation ; référentiels, grilles, livrets ; groupe de suivi et développement professionnel ; vidéo ; portfolio.

La journée a réuni une centaine de participants parmi lesquels des professeurs du second degré, des inspecteurs et personnels du rectorat, des formateurs et enseignants chercheurs des IUFM, universités et grandes écoles ainsi que des étudiants se destinant au métier d’enseignant.

La forte participation à cette journée montre l’importance de la question des outils pour l’évaluation dans une approche par compétences.

- Les ateliers ont été riches en échanges, les participants ont mis leurs pratiques à l’épreuve de la discussion. L’apport spécifique de chaque outil a été mis en évidence, bien que le temps consacré au travail en atelier ait été estimé souvent trop court. L’opportunité d’utiliser un outil plutôt qu’un autre, la décision d’en privilégier un, d’en associer plusieurs, découlent de la singularité de chaque situation d’évaluation, de la maîtrise de l’outil par l’évaluateur, des buts poursuivis notamment.

Pour en savoir plus

Sur le site www.admee.org , rubrique : section française, figurent des extraits de plusieurs communications et des comptes rendus d’ateliers.

Les étudiants préparant un master de professeur documentaliste ont réalisé un blog sur cette journée visible à l’adresse http://evaluationdescompetences.blogspot.com/