HDR Ludovic Morge 2008

De la modélisation didactique à la simulation sur ordinateur des interactions langagières en classe de sciences

Ludovic Morge

Habilitation à diriger les recherches en sciences de l'éducation

soutenue le 10 décembre 2008 devant le jury :

  • Monsieur Roland Goigoux, Professeur des Universités, Université Blaise Pascal - IUFM d’Auvergne (Rapporteur, Président du jury).
  • Madame Martine Méheut, Professeur des Universités, Université Paris Diderot, Paris 7.
  • Monsieur Christian Orange, Professeur des Universités, Université de Nantes - IUFM des Pays de la Loire (Rapporteur).
  • Monsieur Pierre Pastré, Professeur émérite du CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) (Rapporteur).
  • Madame Andrée Tiberghien, Directrice de recherche au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), UMR ICAR.
résumé

Les interactions maître-élèves en classe de sciences (plus précisément la gestion des productions d’élèves au cours de l’interaction), constituent l’objet principal de mes recherches. Cet objet a été progressivement modélisé et son domaine d’application a été délimité.

Ce modèle a ensuite permis de produire un logiciel de simulation de gestion des séances. Ce logiciel est un prototype. Il a été utilisé pour explorer principalement deux directions de recherche.

- La première direction concerne l’activité cognitive des enseignants en situation d’enseignement. En enregistrant les discussions de deux enseignants utilisant le logiciel de simulation, il est possible d’accéder aux raisonnements et aux connaissances qu’ils utilisent pour préparer leur intervention.

- La deuxième direction de recherche consiste à évaluer l’intérêt d’un tel outil pour la formation des maîtres. Ce logiciel a été utilisé dans une formation portant sur les interactions. Une recherche a montré qu’un dispositif de formation utilisant le logiciel a un effet sur les pratiques effectives des enseignants ayant suivi cette formation, et sur les performances de leurs élèves.

Ces recherches exploratoires ont montré le potentiel de ce logiciel en tant qu’outil de recherche et/ou de formation. Ces premiers résultats nous encouragent à développer de nouvelles recherches dans cette direction.

Cette note de synthèse interroge les précédentes recherches de modélisation des interactions, modélisations qui ont servi de base à la construction de notre premier logiciel de simulation. La dernière partie de cette note de synthèse est consacrée à la planification de futures recherches portant sur la simulation de gestion de séances. Elle s’appuie en partie sur les travaux réalisés dans les domaines de la psychologie ergonomique et de la didactique professionnelle, portant sur la simulation d’activités professionnelles.

Mots-clés
  • interaction maitre-élèves
  • phase de conclusion
  • formation
  • simulation

    Publication en ligne

Disponible en texte intégral sur les Hyper Archives en Ligne http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00528874/fr/