HDR Luc Ria 2006

L’entrée dans le métier des enseignants du second degré : un programme de recherche centré sur l’analyse de l’activité

Luc Ria

Habilitation à diriger les recherches en sciences de l'éducation

soutenue le 20 novembre 2006 à l’Université de Blaise Pascal à Clermont-Ferrand devant le jury :

  • Monsieur Jean Marie Barbier, Professeur des Universités en Sciences de l’Education, Paris CNAM.
  • Monsieur Marc Durand, Professeur des Universités en Sciences de l’Education, Université de Genève.
  • Monsieur Roland Goigoux, Rapporteur, Professeur des Universités en Sciences de l’Education, IUFM d’Auvergne.
  • Monsieur Philippe Perrenoud, Rapporteur, Professeur des Universités en Sciences de l’Education, Université de Genève.
  • Monsieur Patrick Rayou, Professeur des Universités en Sciences de l’Education, IUFM de Créteil.
  • Monsieur Gérard Sensevy, Rapporteur, Professeur des Universités en Sciences de l’Education, IUFM de Bretagne.

résumé

Le programme de recherche sur l’entrée dans le métier des enseignants du second degré s’inscrit dans le cadre d’analyse théorique et méthodologique du cours d’action. L’activité enseignante est appréhendée dans son milieu complexe donnant lieu à des significations émergeant « du monde effectivement vécu par les débutants ». Sans être indexée à la seule efficacité des professionnels, ni instrumentalisée par l’institution, notre approche contextualisée de la recherche propose une voie médiane par laquelle l’analyse de l’activité professionnelle ou de l’agir débutant en situation peut constituer simultanément le support de production de connaissances scientifiques rigoureuses et l’instrument de développement des besoins pragmatiques des enseignants en formation.

La note de synthèse décrit les émotions typiques, les préoccupations typiques et les activités typiques d’enseignants débutants. Elle contribue à mettre en lumière leurs « micro-mondes » et leurs modalités d’apprentissage du métier en classe et hors la classe. Elle rend compte de travaux de recherche sur des dispositifs expérimentaux d’accompagnement des néo-titulaires du second degré dans l’Académie de Créteil. Les résultats montrent comment se développent des processus de co-apprentissage du métier entre pairs au cours d’une formation en établissement déplaçant plusieurs des repères habituels de la formation initiale des jeunes enseignants. Notre programme de recherche a l’ambition d’ouvrir une voie originale dans la façon de concevoir l’articulation entre la recherche et la formation des enseignants en s’attachant à créer des points de convergence entre les problématiques scientifiques et professionnelles.