Thèse 2010 Carine Simar

Analyse de l’activité des enseignants du premier degré en éducation à la santé : de la tâche prescrite à la tâche représentée

Carine Simar

sous la direction de Didier Jourdan a soutenu sa thèse le 9 décembre à 14h à l’IUFM de Clermont-Ferrand, devant un jury composé de :

  • Michel DEMARTEAU,
  • Docteur, Santé Publique, Observatoire de la Santé du Hainaut, Belgique
  • Chantal EYMARD,
  • Maître de Conférences HDR, Sciences de l’Education, Université de Provence
  • Roland GOIGOUX,
  • Professeur des Universités, Sciences de l’Education, Université Blaise Pascal Clermont 2
  • Didier JOURDAN,
  • Professeur des Universités, Sciences de l’Education, Université Blaise Pascal Clermont 2
  • Joël LEBEAUME,
  • Professeur des Universités, Sciences de l’Education, Université Paris Descartes
  • Thierry MAILLEFAUD,
  • Professeur des Universités, Psychologie, Université Sorbonne Paris IV

Résumé

Les questions de santé tiennent aujourd’hui une place centrale dans la vie sociale. le système scolaire est aussi concerné puisque l’éducation à la santé figure dans les programmes scolaires et dans le socle commun de connaissances et de compétences. pour autant, les travaux réalisés tant en premier qu’en second degré montrent que les enseignants rencontrent des difficultés dans la mise en oeuvre d’une éducation à la santé (temps, formation, méthode,travail collectif). notre travail de thèse va, dans un premier temps, rendre compte des pratiques professionnelles dans le domaine et en analyser les principaux déterminants. il s’agira ensuite d’étudier spécifiquement l’impact d’un de ces déterminants, la formation, sur ces mêmes pratiques. des collaborations nous permettent de mobiliser des cadres conceptuels issus des différents champs. nous ferons appel à la psychologie ergonomique en vue d’analyser l’activité du professionnel pour le volet individuel et à la sociologie des organisations pour le volet collectif. les méthodologies utilisées articulent des approches quantitatives et qualitatives. la thèse vise à produire des connaissances concernant les pratiques des professionnels dans le champ de l’éducation à la santé et les déterminants qui la conditionnent ainsi que d’arriver à des préconisations en ce qui concerne la formation initiale et la formation continue des enseignants.