Opération et direction de recherches de Géraldine Rix-Lièvre

Inscrits dans une anthropologie cognitive, les travaux de Géraldine Rix-Lièvre sont centrés sur l’étude de l’expérience corporelle et ses fondements.

Opérations de recherche

- L’activité : orientation, organisation et flux (axe 1)
- L’interaction arbitres-joueurs : la co-construction du déroulement du jeu (axe 2)
- Sensibilité des acteurs et interactions (axe 2)
- L’activité collective et coordination des arbitres en match (axe 2)
- La figure de l’arbitre (axe 2)
- De l’activité de l’arbitre à la construction du métier : performance et conditions d’exercice (axe 3)
- Conception d’une plateforme de formation : des ressources pour les formateurs d’arbitres (axe 4)

Direction de recherches

- Marion Kellin, thèse soutenue en 2012, en savoir plus sur la thèse
- Simon Boyer, thèse soutenue en 2015, en savoir plus sur la thèse
- Cédric Gouvenelle, en savoir plus sur la thèse