Opérations et directions de recherche de Luc Ria

Les travaux de recherche de Luc Ria en ergonomie cognitive se caractérisent par une double visée scientifique et d’utilité sociale, à la convergence entre des problématiques scientifiques et professionnelles. Ils s’attachent à appréhender l’activité enseignante dont la complexité échappe en partie aux acteurs eux-mêmes pour en démêler les fils, en éclairer son intelligibilité situationnelle et produire des connaissances pour que ces derniers améliorent leur pratique professionnelle, s’adaptent le plus favorablement possible aux conditions d’exercice. Plus largement, les questions abordées sur l’expérience des enseignants débutants, leur développement et leur formation s’inscrivent dans un effort de théorisation de l’activité humaine.

Opérations de recherche

- Les transformations silencieuses de l’activité des enseignants débutants du second degré (axe 3)
- Du pilotage des politiques Education Prioritaire aux pratiques pédagogiques effectives : une recherche avec les acteurs de terrain (axe 3)
- L’enseignement de la guerre froide en Europe : activité des débutants et de leurs formateurs (axe 4)
- Conception de ressources vidéo scénarisées à des fins de formation des enseignants : la plateforme Néopass@ction (axe 4)
- Évaluation des effets générés par l’usage de la plateforme Néopass@ction par des professeurs stagiaires (axe 4)
- Conception d’une plateforme de formation : des ressources pour les formateurs d’arbitres (axe 4)
- Conception de dispositifs pour la formation professionnelle des professeurs des écoles (axe 4)

Direction de recherches

- Marie-Estelle Rouve-Llorca en savoir plus sur la thèse
- Guillaume Serres, enseignant-chercheur titulaire du laboratoire, thèse soutenue en 2006, en savoir plus sur la thèse
- Jérôme Visioli, thèse soutenue en 2009, en savoir plus sur la thèse
- Simon Flandin en savoir plus sur la thèse
- Sylvie Dozolme en savoir plus sur la thèse